Une charte

 

A défaut d'avoir d'emblée en vue un terrain, le groupe s'est attelé dans ses commencements à formuler dans une charte l'esprit dans lequel il inscrirait sa démarche. Celle-ci est signée le 28 juin 2007, après un an de discussions autour de ses termes. la charte est vécue alors comme la pierre angulaire du projet. Elle décline en germes les trois orientations de l'approche QES. En voici le contenu.

 

 

Nous nous réunissons autour d'un projet d'habitat écologique que nous voulons construire ensemble sur des valeurs communes:

     habiter autrement la terre que nous empruntons à nos enfants, en prenant conscience des enjeux environnementaux liés à nos modes de vie;

     vivre autrement, en favorisant le lien social et la solidarité.

 

 

Nous nous engageons à...

 

 

... concevoir un habitat en équilibre avec son milieu

 

en prenant connaissance de la terre qui nous accueille et en valorisant son potentiel:

      appuyer la construction sur les vertus géobiologiques du site (analyse biotique);

      tirer le meilleur parti du climat local (étude bioclimatique).

 

en favorisant le lien avec le milieu:

     réserver une grande place au végétal;

     travailler l'intégration architecturale.

 

en privilégiant une utilisation rationnelle de l'espace:

     économiser le foncier.

 

 

... réaliser un habitat sain et en harmonie avec l'environnement

 

en privilégiant les matériaux de construction, les techniques et technologies respectueux de la santé et de l'environnement:

     matériaux choisis en fonction de leurs performances techniques, bilan écologique, qualités biologiques, coûts globaux d'usage;

      technologies favorisant une ambiance neutre sur les plans électrique, magnétique et électrostatique.

 

en prenant soin du confort:

     favoriser les ouvertures sur l'extérieur;

     préserver l'intimité;

     prendre en compte nos cinq sens.

 

 

... conjuguer intelligemment écologie et économie

 

en maîtrisant nos impacts sur l'environnement:

     sobriété et efficacité énergétiques;

     réflexion sur le bilan carbone;

     réduction et valorisation des déchets.

 

en préservant les ressources naturelles:

     privilégier les énergies et matières renouvelables;

     valoriser l'eau de pluie;

     réduire les sources de pollution.

 

 

... développer un art du vivre ensemble

 

en vivant le projet dans un esprit participatif:

     prendre les décisions liées au projet sur le mode de la collégialité;

     savoir prendre ses responsabilités chacun selon ses talents;

     accepter de faire des compromis lorsque l'intérêt général est en jeu.

 

en participant à la construction d'un esprit de convivialité, d'échange et de solidarité:

     favoriser la mutualisation d'espaces, d'équipements, de compétences et de services.

 

en mettant les rapports humains au centre de notre projet:

     accepter nos différences et en faire un usage positif;

     partager notre expérience;

     favoriser un partenariat de proximité.

 

en renforçant la cohérence de notre démarche écosolidaire:

     réduire, peu à peu, notre empreinte écologique au quotidien;

     adapter nos modes de vie aux enjeux du développement soutenable et équitable.

 

 

 

Sur la base de la charte, le groupe stabilisé dans une composition temporaire adopte le statut associatif sous le nom Quartier EcoSolidaire. Solidarité, du latin in solidum, "pour le tout".

 

Entre besoin d'appartenance et souci de garder son indépendance, nous avons opté chacun pour une certaine culture de l'interdépendance: simplicité et qualité de vie, réduction des besoins et mutualisation de ressources, désencombrement des espaces privés et réinvestissement des espaces intermédiaires.

 

Cette réalité de l'interdépendance, nous l'incluons dans notre approche environnementale. Le bâti est concçu comme une interface vivante entre les habitants et la nature, une troisième peau. L'intelligence d'un habitat intégré dans les écosystèmes et favorisant la santé, ainsi que la vitalité, est ainsi au premier plan.

 

 

L'objet de l'association est de soutenir l'émergence locale de groupes de projet désireux de construire autrement, sur la base de la charte. Le premier groupe, Fontaine aux Abeilles, prendra son envol fin 2011 avec le permis de construire et le démarrage des travaux au printemps 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



07/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour